Mangeoires à oiseaux DIY 🐩

L’hiver se fait rude ces temps-ci, et, vous le savez, l’activitĂ© humaine, de par son exploitation des espaces et de la flore comme si nous Ă©tions seuls sur terre, dĂ©robe la faune de ses habitats et de ses sources d’alimentation naturelles. Du coup, au lieu de les jeter, j’ai choisi de transcycler les vieilles tasses qui prenaient la poussiĂšre au fond du vaisselier de chez mes parents en mangeoires Ă  oiseaux.


VOUS AUREZ BESOIN DE :
– Quelques vieilles tasses ou mugs Ă  hanse.
– Des graines pour oiseaux.
– De la graisse animale (suif ou saindoux) ou vĂ©gĂ©tale (margarine bio sans additif et sans sel, et sans huile de palme), selon les recommandations de la Ligue de Protection des Oiseaux. J’ai personnellement utilisĂ© du saindoux.
– Des bĂątonnets de bois ou des petites branches mortes.
– Du fil de fer Ă©pais ou des serre-cĂąbles (c’est ce que j’ai utilisĂ©, il m’en restait d’un vieux projet DIY).


LA MARCHE A SUIVRE est hyper simple.

1/ Dans chaque tasse (propre et bien sĂšche), vous versez abondamment vos graines, jusqu’Ă  1cm du bord environ.

2/ Dans un récipient au micro onde, ou dans une casserole à feu doux, faites chauffer et donc liquéfiez la graisse que vous aurez choisi, puis versez-la dans vos tasses sans submerger les graines. Il doit y avoir juste assez de graisse pour tenir les graines ensembles, mais les graines ne doivent pas flotter dans la graisse. Remuez pour homogénéiser le mélange.

3/ Plantez un bĂątonnet ou un bout de branche dans les graines Ă  l’opposĂ© de la hanse, et faites figer le mĂ©lange quelques heures en plaçant les tasses au frigo.

4/ A l’aide de fil de fer ou de serre-cĂąbles, accrochez les tasses sur un treillis, Ă  une treille, un balcon, un grillage… plutĂŽt en hauteur, et si possible, dans un endroit « refuge », pas trop exposĂ© aux prĂ©dateurs (genre les chats).

Et voilĂ  ! Vos petites mangeoires DIY sont prĂȘtes Ă  accueillir leurs visiteurs et visitrices. Les miennes reçoivent merles, moineaux, mĂ©sanges Ă  tĂȘtes bleues, mĂ©sanges charbonniĂšres… un ravissement ✹

Auteur de l’article : Mathilde

Mathilde est une artiste & penseuse engagée et enragée. Féministe, activiste, militante, elle met son métier d'autrice·compositrice·interprÚte, de musicienne et de chanteuse au service des causes qu'elle souhaite défendre. Pédagogue de la voix parlée et chantée mais aussi psychopédagogue du corps instrument, Mathilde développe sa méthode et enseigne aux étudiant·e des Ateliers Holistiques De La Voix. Mathilde est également écrivaine, essayiste, dramaturge & comédienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *